BCTG DANS LEGAL 500 PARIS

Energie :

« L’équipe d’une douzaine d’avocats de BCTG Avocats possède de fortes compétences dans le domaine des énergies renouvelables. Elle conseille des opérateurs de premier plan sur la gestion des problématiques réglementaires et de droit des sociétés dans le cadre de procédures d’attribution des plus grands projets éoliens français – offshore et on-shore – et de leur suivi. EDF Energies Nouvelles est client. Le cabinet conseille également des sponsors dans le cadre de leurs opérations d’investissement dans des projets en France, en Guyane française et en Europe, et traite le contentieux. L’activité est dirigée par Paul Elfassi qui est ‘une véritable pointure’ dans son domaine et qui est doté d’une ‘grande expertise réglementaire’, et par Diane Mouratoglou et Catherine Dupuy qui gèrent les aspects de droit privé des dossiers. »

Social :

« Dirigée par Sabine de Paillerets, l’équipe de six avocats de BCTG Avocats conseille de grands groupes français, américains et asiatiques. Le cabinet gère des dossiers sensibles. Il est récemment intervenu dans plusieurs projets de fermeture de sites, ainsi que dans des dossiers de négociation collective et de contentieux de masse. L’équipe est notamment en charge d’un litige soulevant des problématiques d’amiante. Elle assiste enfin un grand groupe asiatique sur la mise en place de mesures de prévention des risques psychosociaux».

Fusions-acquisitons :

« BCTG Avocats possède une équipe d’une douzaine d’avocats qui conseille plusieurs clients français de premier plan, notamment dans les secteurs de l’alimentaire et de l’énergie. EDF EN, Servair et Orangina Schweppes sont clients. Le cabinet traite des opérations en France et à l’international. Séverin Kullmann, Clément Sabatier, Diane Mouratoglou et Augustin Nicolle sont particulièrement actifs dans les opérations».

Propriété intellectuelle :

« L’équipe de cinq avocats de BCTG Avocats est ‘très réactive et efficace’ et délivre des ‘conseils clairs, experts et précis’. Elle conseille une très belle base de clientèle comprenant de grands groupes français du luxe et de grandes marques internationales dans des litiges en matière de droit des marques, de droits d’auteur et de droit des brevets. A la tête de l’activité, Gaëlle Bloret-Pucci est ‘agressive au bon sens du terme: à ses côtés, les clients ont l’impression de pouvoir gagner n’importe quel dossier’. »