Sabine de Paillerets dans Le Figaro

Les entreprises de 50 à 250 salariés vont devoir publier leur index d'égalité professionnelle sur le site Internet et le communiquer à leur comité social et économique (CES) ainsi qu'à l'inspection du travail. L'index d'égalité professionnelle est un outil créé dans le cadre de la loi avenir professionnel de 2018, sur 100 points, avec quatre critères d'évaluation pour les PME, soit un de moins que pour les entreprises de 290 à 1000 salariés. Nouvelle contrainte ou véritable avancée en matière d'égalité salariale ?

 

Sabine de Paillerets, associée du département droit social au cabinet, analyse dans un article du Figaro (print & web) paru ce mardi 25 février 2020 : "L'effet induit par cet outil, qui va apoorter davantage de transparence, conduira à plus de légitimité pour demander des explications sur les salaires, et générera plus de contentieux".

 

Quel sera le bilan des PME ? Réponse le samedi 29 février prochain à minuit après la publication des résultats.

 

Lire l'article sur le site du Figaro