Sabine de Paillerets dans Stratégies

 

QUAND L’ACTU BOOSTE LE TÉLÉTRAVAIL

 

La grève contre la réforme des retraites fin 2019 puis la crise du coronavirus ont été l’occasion pour les entreprises d’adopter massivement le télétravail. 

 

De nombreuses questions se posent pour les entreprises n’ayant pas encadré le télétravail par une charte.

 

Explications avec Sabine de Paillerets, associée du département droit social, dans Stratégies, le media du marketing, de la communication, des médias et du digital.

 

Sabine de Paillerets précise qu'un article du Code du travail permet à l'employeur d'imposer le télétravail en cas d'épidémie ou de pandémie. Il ne précise toutefois pas les conditions concrètes de ce télétravail imposé. Faut-il indemniser les salariés pour l’utilisation de leur logement, téléphone ou électricité ? Comment mesurer concrètement le temps effectif de travail ? Lors du retour à la normale, toutes ces questions sur la mise en œuvre du télétravail vont se poser de façon encore plus aigüe pour les entreprises qui ne l’ont pas encadré au préalable par une charte.

 

    Lire la suite dans le Supplément Stratégies du 23 avril 2020