Un nouveau département IT Data

 

BCTG Avocats accélère son développement en créant un département « IT Data »

codirigé par deux nouvelles associées, Laura Ziegler & Sandra Tubert

 

 

BCTG Avocats, cabinet français de droit des affaires, annonce l’arrivée de deux nouvelles associées, anciennes avocates senior du cabinet August Debouzy : Laura Ziegler et Sandra Tubert. Le cabinet réunit désormais une cinquantaine d’avocats, dont 12 associés. La nomination de ces deux associées dans le domaine du digital vient renforcer l’expertise du cabinet, déjà très présent dans l’accompagnement des entreprises en matière de propriété intellectuelle, et complète ainsi son offre en créant un nouveau département dédié « IT Data ». Leur arrivée conforte le positionnement du cabinet sur l'innovation et valorise un Pôle expert IP / IT / Data composé désormais de trois associées.

 

Forte de précédentes collaborations au sein de cabinets d’avocats internationaux, Laura Ziegler conseille des clients français et étrangers dans le cadre du déploiement de leurs projets informatiques (externalisation, Cloud computing, méthode Agile, intégration, co-développement, R&D) ou technologiques innovants (Marketplace, nouveaux moyens de paiement, IA, modélisation 3D, réalité virtuelle). Elle intervient tant en conseil qu’en contentieux sur toutes les problématiques liées à l’informatique et au digital, notamment dans le cadre de la mise en œuvre de projets de dématérialisation, d’audit de licences de logiciels, de contrefaçon de logiciels, de responsabilité des intermédiaires techniques, de sécurisation des systèmes d’information et de cybersécurité et dans le secteur des télécommunications. 

 

Sandra Tubert conseille des clients français et étrangers principalement en matière de protection des données à caractère personnel. Elle les accompagne en particulier dans la réalisation d’audits RGPD  et dans la mise en place de programmes de conformité au RGPD, dans la mise en œuvre de projets de Big Data, d’Intelligence Artificielle, de webmarketing et de prospection commerciale (publicité ciblée, cookies, profilage), dans la gestion des cas de violation de données et plus généralement en matière de cybersécurité, ainsi que dans le cadre de procédures précontentieuses et contentieuses (contrôles, mises en demeure et sanctions CNIL).

 

Le digital : un enjeu business majeur, au cœur de la stratégie du cabinet

La création d’un département dédié au digital confirme la volonté du cabinet de se positionner en tant que partenaire stratégique des entreprises en les accompagnant, tant en conseil qu’en contentieux, tout au long du développement et de la mise en œuvre de leurs projets de transformation digitale.

 

 

Consultez la biographie de nos deux nouvelles associées